Année personnelle 6 (AP6)

année personnelle 6

Année personnelle 6

Pour le calcul de l’année voir : l’année personnelle.

AP6
Dans la continuité du cycle, la liberté de mouvement retrouvée en année cinq (en principe) amène progressivement la reconnaissance de soi. Cela pose la question profonde de la responsabilité individuelle à laquelle il faut faire face devant les multiples configurations de la vie quotidienne.
En effet, la sixième année a pour tâche de fond la prise de conscience d’un degré plus subtil de liberté dans lequel il s’agit de reconnaître en soi les différentes voix qui se sont mélangées depuis l’enfance.
Dans cet amalgame, une seule voix est vraiment personnelle mais souvent trop peu entendue ; c’est précisément cette dernière qu’il faut dégager, mettre en valeur, voilà pourquoi nous employons l’expression « reconnaissance de soi ».
Par exemple, cette période ressemble à un grand carrefour aux indications confuses :
quel itinéraire choisir pour avancer ?

La situation crée le doute, désagrément principal de l’année ; l’hésitation et le doute expriment clairement l’affrontement dans la pensée de plusieurs courants divergents.
En conséquence, la sixième vibration met dans la balance les aspirations personnelles d’un côté et de l’autre, celles de la famille ou de l’environnement ; l’équilibre instable penche souvent vers la plus forte tendance à savoir l’influence extérieur, ce qui conduit le sujet à faire « ce qui est attendu des autres ».
En dernière analyse, cette attitude est dite responsable, les obligations extérieures étant réglées. Néanmoins, l’exercice consiste à renverser la vapeur en faisant pencher la balance vers l’autre bord pour répondre (responsable) à ses propres attentes.
Le problème est donc de les connaître !
Pour se faire l’année stimule l’amour de soi, le narcissisme à travers le soin, le confort, la décoration, les activités emplies d’harmonie…
Plus l’amour de soi grandit, plus il est facile de s’écouter et de choisir ce que l’on aime.
A l’opposé de la balance, nous serons tiraillés par les obligations « piège » de la famille, de porter les autres, de faire dans le soin, dans le conseil etc…

Au plan événementiel, la famille offrira une palette d’émotions et d’anecdotes qui permettront au sujet de découvrir comment il est aimé, c’est-à dire, pour lui-même ou à travers le prisme des exigences familiales. Le décalage existant entre ces deux formes d’attention caractérise le thème majeur de l’année, qui, du reste, représente le développement personnel.

Durant cette période, ce sont donc la famille et les amours qui focalisent l’intérêt sous leurs formes directes ou projectives pour les groupes et collectivités.

En résumé, voilà l’occasion de s’aimer davantage, de s’accomplir, de s’assouplir sans exigences inutiles, sans porter les autres sur son dos ; faites le ménage pour vous sentir propre ou vous approprier votre senti !

Mots clé :
Je m’aime, je délègue, je suis compréhensif.

AP1, AP2, AP3, AP4, AP5, AP7, AP8, AP9.

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *