Caractérologie du nombre 1

Rappel :
Un thème numérologique est global, holistique.
La description faite ici, dépeint ce nombre isolément ; pour l’enrichir, il faudra tenir compte naturellement des autres paramètres du thème.
On pourra notamment rapprocher ce nombre de sa case dans l’inclusion afin de voir comment il est aspecté, s’il est contrarié ou vitalisé. Toujours dans l’inclusion, recenser sa présence éventuelle dans les différentes cases.
Cette interprétation est valable pour l’expression, le chemin de vie et particulièrement le nombre de vie.

nombre 1

La personne dotée de ce nombre 1, regorge d’énergie, c’est un vrai soleil, enthousiaste, prêt à briller de mille feux dès que l’occasion se présente ce qui ne la rend pas toujours facile à suivre bien que ce soit ce qu’elle attende.
Le 1 s’entendra mieux à priori avec des nombres pairs  alors que plutôt rival avec les autres voire franchement selon les cas.

L’énergie, ici, est de type « directe », prompte à jaillir, spontanée, toujours dans les starting-blocs.
L’élan personnel est fort, profond, motivé essentiellement par la création, le commencement, le management, le départ, l’investissement, bref toute initiative première.
Qui dit premier, dit chef, orgueil, impulsivité et, évidemment agressivité.

Lorsque l’action, très privilégiée chez le 1, s’écoule bien, l’agressivité, positivement, permet principalement la progression ; en revanche, si la personne manque de confiance en elle et d’amour pour elle-même, son agressivité s’exprimera donc par une irritabilité récurrente ainsi qu’un esprit critique exacerbé, particulièrement à l’égard des leaders (ou des pères).
Il faut vraiment bien comprendre le type d’énergie du 1, qui va, en quelque sorte de l’intérieur vers l’extérieur, dans un sens unique, il crée, il donne, il s’engage, il entreprend, bref, il est moteur !!!
La remise en question n’est donc pas son fort, on ne peut pas tout savoir faire non plus.
En cas de problème, la réponse se veut toujours la même : ACTION !
Si l’action s’avère impossible, une courte période d’abattement s’ensuit jusqu’à ce que le positivisme et l’enthousiasme du 1 l’emportent à nouveau et redémarrent l’action.

Sa foi en lui, capitale, lui permet de lancer des initiatives fougueuses sans nécessiter l’approbation d’autrui. Il se moque de l’adhésion ou non à ses idées, c’est plus fort que lui, il se lance, il faut bien que quelqu’un se dévoue non ?
Une fois le travail accompli, la critique des tiers s’estompent et salue voire rejoint l’ «impulseur ».
Le 1 est un géniteur (génitrice) fonctionnel devant impérativement répondre à sa charge au risque de devenir frustré, aigri puis par voie de conséquence autoritaire, tyrannique et, dans les cas pathologiques, sujet à la paranoïa ; il en a déjà la tendance comme beaucoup de nombres impairs, goûtant les joies de la mégalomanie, d’une petite surestimation du moi et pour finir d’un léger sentiment de persécution quand tout ne va pas dans le sens attendu.
N’oublions pas le règlement du chef : il a toujours raison !
Somme toute, ces aspects sont marginaux puisque le 1, en général, nous gratifie de sa bonne humeur, de son « jus », de sa générosité et de sa fiabilité réconfortante ; oui, nous pouvons compter sur lui, il est toujours là, comme un père, un grand frère ou une mère (pour les femmes) mais forte.

Le 1, ne l’oublions pas, possède les attributs du phallus, il est tendu, pénétrant et fertilisant.
Une femme d’expression 1 disposera, évidemment des mêmes facultés tout en conservant sa féminité ; certains la caractériseront de femme phallique, ce qui renvoie tout simplement à leur investissement marqué pour la « conquête » du milieu extérieur, au besoin d’agir, notamment dans leur vie professionnelle.
Au plan affectif, le sens de l’engagement est aussi au rendez-vous, sérieux et profond.
L’envie de constituer un foyer s’avère impérieuse, dans lequel s’épanouiront des bambins très désirés, géniteur oblige !
L’autorité parentale bienveillante peut se transformer en dureté en cas de non respect de la sus-dite autorité non mais ho !
Le 1, en tant que chef de file, attend que tout se déroule selon ses désirs (égoïsme à surveiller donc) et ne supporte pas le moins du monde toute trahison du partenaire…
De toute façon, ses « affaires » ou ses potes (ses) le retiennent souvent, lui évitant l’écueil d’une surexposition au monde des émotions familiales…le 1 est un dur qui assure, il a même pas peur…

Côté professionnel, selon le reste du thème, le 1 peut agir à différents niveaux, soit en étant 1, soit au service du 1.
Qu’est-ce que ça veut dire ?

Eh bien, quand, par exemple, au hasard, une personne est énergie, elle peut travailler ou se réaliser en tant qu’énergie ou être au contact de l’énergie.
Comme nous l’avons vu précédemment, à la base, le 1 est lui-même, premier, chef, créateur, pionnier, investisseur, indépendant, directeur etc… Dans tous les types de métier, il conservera ces « talents ».
Mais aussi :
Les métiers du feu et de l’énergie comme pompier, électricien, les armes à feu, le solaire…
Les métiers à objets phalliques, peintre, sculpteur…
le sport de compétition et l’art.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, c’est une modeste aide au ressenti du 1.

Pour finir, afin d’optimiser ses chances de réalisations, le 1 devra intégrer au mieux ou travailler sa relation au père (son propre père) nécessairement marquante dans son enfance ; de là dépendra le bon écoulement de l’énergie et la capacité d’entretenir de saines relations avec ses propres enfants (masculins).

Signalons également que, dans notre type de société, l’expression 1 est source de réussite bien plus par exemple, qu’un 11 ou un 22, auxquels on attribue beaucoup trop d’importance.
Le 1 est l’unité !!!

Caractérologie du nombre 2, 11, 3, 4, 22, 5, 6, 7, 8, 9

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *