Caractérologie du nombre 22

Rappel :
Un thème numérologique est global, holistique.
La description faite ici, dépeint ce nombre isolément ; pour l’enrichir, il faudra tenir compte naturellement des autres paramètres du thème.
On pourra notamment rapprocher ce nombre de sa case dans l’inclusion afin de voir comment il est aspecté, s’il est contrarié ou vitalisé. Toujours dans l’inclusion, recenser sa présence éventuelle dans les différentes cases.
Cette interprétation est valable pour l’expression, le chemin de vie et particulièrement le nombre de vie.

nombre 22

Important :
Le 22 comme tous les maîtres nombres est très à la mode comme si le fait d’en posséder dans son thème nous déclarait victorieux d’une loterie, nous révélant ainsi « génie » à la face du monde.
Le 22 est particulier certes, comme tous les nombres, ne remplacez donc pas tous les 4, 13, 31  par des 22 dès que l’occasion se présente.
Je vous encourage à vérifier sur le site, qui vous pré-mâchera le travail et vous dira si vous possédez une telle occurrence.
Être est préférable à avoir, bien vivre ce que l’on est, représente notre essence et notre véritable pouvoir contrairement au fantasme d’un potentiel illimité narré dans des livres mercantiles.

Posséder un 22 c’est avant tout en posséder un 4, avec toutes ses caractéristiques mais avec un mode « d’action » différent. (revoir caractérologie du 4)

Ne jamais oublier concernant les maîtres nombres que leur réduction renvoie à leur racine spirituelle. Plus un nombre est proche de l’unité plus il est proche de l’Esprit !
Le 22 n’échappe pas à cette règle.

Ce type de nombre est très fréquent sans pour autant se faire remarquer ; néanmoins les quelques « différences » que nous allons décrire serviront à éclairer leurs représentants en quête de clés.

Dans la plupart des cas (tre), ses détenteurs ont un parcours classique typé 4 à ceci près qu’elles ne l’assument pas comme ce dernier. A l’instar du 11 qui n’est pas heureux dans le 2 pur, le 22 n’est pas plus à l’aise dans son double.
Derrière un quotidien obnubilé par une quête de sécurité, des rêves enfouis demeurent, déraisonnables (dans tous les sens du terme) mus par des courants inexpliqués ou inexplicables tout aussi déraisonnables.

Les maîtres-nombres sont fusionnels car deux mêmes nombres les composent parallèlement.

Si le 11 cherche la fusion des genres, à savoir les principes masculins et féminins, dans le but de la réunification de l’être (voir caractérologie du 11), le 22 quant à lui, recherche l’union des pôles inférieurs et supérieurs, du bas avec le haut, de l’intellect avec l’esprit, dans le but d’un savoir faire parfait. Ses deux 2 correspondent à la double écoute synchronisée de la volonté supérieure et de la volonté humaine pour l’accomplissement ou encore de la fusion de ces deux types de volonté quitte à faire abstraction de la sienne.
Le 11 incarne le syndrome du prophète et le 22, le syndrome du saint.

Le 4 fait tout comme il faut, le 22 fait de même, version « œuvre ».
Il tente de réaliser en lui la synthèse de l’involution et de l’évolution.

Soyons davantage pragmatique pour comprendre comment tout cela s’opère dans la « réalité ».
Le 11 s’appuyant sur ses deux 1 sent les choses, le 22 réalise car lui, obéit, sans toujours  sentir ; l’un sert le monde des idées alors que l’autre sert celui des actes de façon presque instinctive.
Le 22 s’en remet à des courants qu’il perçoit comme élevés puis exécute, c’est pourquoi, il est indispensable qu’il soit bien éclairé, équilibré et surtout droit. La notion d’élévation dans notre société confond échelle sociale et grandeur d’âme ; c’est bien sûr cette dernière qu’il faut privilégier.

Quoi qu’il en soit, un 22 sans entrave (éducative ou autre), acceptera sa folie, sa marginalité pour œuvrer à sa façon dans ce monde, très souvent au plan matériel.
Il sera alors pré-senti comme génial, infatigable, incompréhensible, phénoménal et caractériel voire tyrannique.

Sa fragilité réside dans sa capacité à croire en ses valeurs d’une part et d’autre part que ses valeurs sont bien inspirées car le 22 obéit, rappelez-vous, aux lois d’en-haut. Il doit donc faire attention, dans les cas pathologiques, à ne pas confondre ses délires égotiques avec un courant d’ordre supérieur, ce qui entraînerait alors la « psychose » ou une forte tendance aux transgressions, auquel cas il ferait sa loi.
Un double deux demande des garde-fous.

Côté affectif, cette expression a le choix entre vivre un faux 4, avec une vie de famille stable tant que les frustrations demeurent supportables, et vivre son essence véritable, mouvementée et passionnante avec un peu de temps pour la vie de famille, malgré tout équilibrante.

Les 22 avérés sont des personnes atypiques, intrigantes, hors norme, incompréhensibles mais fascinantes pour peu qu’elles s’écoutent un minimum ; difficile donc d’en faire un portrait psychologique éloquent, ils obéissent à des règles qui défient notre entendement.

Au plan professionnel, nous les retrouvons souvent dans l’administration (ne dites pas « 22 vla les ….. »), la comptabilité, l’ encadrement quand ils sont en mode 4 (voir expression 4) et en mode 22, dans l’architecture, les postes à grande responsabilité et l’art.

Tout ce qui est mentionné ici n’a pas d’autre objectif que de vous faire sentir ce nombre et non pas d’en faire une description exhaustive.

Conseil : si vous avez une expression 22, attention au besoin pathologique de sécurité et à la peur des vos propres élans, soyez fous !
Une forte présence de 1 ou 5 dans le thème catalysera l’énergie du 22.
Le 22 n’est pas l’apanage des « grands », il comporte des risques alors qu’un 4 épanoui sera une référence !

Caractérologie du 1, 2, 11, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Caractérologie du nombre 22 »

  1. Carine

    Bonjour Christian,
    et merci pour ce partage de connaissances. Cette mode du 22 ne viendrait-elle pas des américains qui sont très friands de numérologie et adorent se raconter des histoires ?? En fait pour se faire une idée ce serait bien d’étudier des parcours connus …

    Exemples de parcours : Albert Einstein CV 6, Henri Poincaré CV 6, Marie Curie CV 2, Mozart CV 2, Michel Ange CV 8, Freud CV 22/4, Carl Gustav Jung CV 9 (plus génie que Freud selon moi…), Gandhi CV 9, Nelson Mandela CV 8, Charles de Foucauld CV 1, Sœur Emmanuelle CV 9, Martin Luther King CV 1, Picasso CV 8 et pour le côté obscur Hitler CV 5, Josef Mengele CV 4 … bon … le 9 et le spirituel ça se confirme un peu on dirait…

    En fait non le 22 n’est pas l’apanage des grands (bien qu’on en trouve chez les grands : Catherine Deneuve, Bill Gates, Clint Eastwood, Woody Allen, Leonard de Vinci entre autres. Je mettrai de côté le fameux 22 que certains numérologues adorent citer : Nicolas Sarkozy, qui n’a pas encore prouvé son génie, à moins que ce ne soit par son dernier livre … peut être un peu trop dans le 1 pour pouvoir accéder à son 22 ?
    Mais alors qu’est-ce qu’il a ce 22 ?!!

    Ne révèle t-il pas tout simplement une chance / une opportunité à un moment de sa vie (après la quarantaine bien souvent) de s’élever dans la profession ou l’activité choisie et de devenir une référence dans son domaine ? peut-être …

    En tout cas, je viens de faire le thème de Landru, CV 22/4, Nombre d’expression 22/4 (si je ne me trompe pas), qui devient meurtrier lors de sa réalisation 3 qui est en 16/7…. ça fait froid dans le dos.
    Charles Manson également un 22/4 …
    Pourtant pas de 22/4 chez Hitler

    Ce qui est sûr c’est que votre approche de ce nombre me parle plus que ces numérologues qui en font des génies ou alors des riens du tout … en tout cas, oui chez les 22, importance des femmes, de la mère des grands mères, ça se vérifie chez tous …

    Une lectrice, utilisatrice assidue de votre logiciel, CV 22/4, Expression 22/4, Cycle 3 en 22/4 mais qui ne croit pas avoir gagné au loto avec ces chiffres !!

    Mais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *