Archives de catégorie : Lettres

Lettre A

La lettre A provient directement et clairement de la lettre hébraïque Aleph (le Alpha grec) dont elle reprend les caractéristiques principales.

Le Aleph est une lettre mère (il y en a trois pour rappel) et correspond à l’élément Air comme son initiale l’indique. Elle représente l’immanence divine omniprésente, le principe de l’Unité fondamentale à la base de toute chose, créatrice.

En ce sens, elle est « facile » à comprendre bien qu’inconnaissable.

Son graphisme émane historiquement de la représentation du Taureau (l’animal et non pas le signe) alors paradigme de l’énergie primordiale (dans l’agriculture pour l’époque) ; en tant qu’élément Air, le Aleph se situe au « milieu », entre le feu (lettre Shin) et l’eau (lettre Mem) qu’il équilibre et analogiquement au cœur (Âme), entre la tête et le bassin. De même, il est le « tempéré » entre le sec et l’humide.

On pourra dès lors rapprocher le A (Aleph) pour l’interprétation, du nombre 1 au sens de l’unité, de la puissance, du centre, du principe masculin, de l’élément inspirateur, créateur, dynamique et synthétique, de l’initiative, de l’être et de l’esprit.

L’aspect « feu » du 1 est réservé à la lettre Shin donc au S (Solaire).

Le A est rattaché au Bateleur (voir figure) qui illustre la lettre Aleph dans sa position. Le Bateleur est l’arcane majeur I du tarot de Marseille. Dans notre alphabet, le A est bien la première lettre, respectant ainsi son rang de premier, de commencement, de source. Sa valeur est 1 comme le Aleph et le Bateleur.

aleph

 

 

 

 

 

On retrouve le A dans notre langue comme préfixe privatif (à l’instar du préfixe « in », étonnant non?) ; un préfixe privatif rend « privé », non pas dans le sens « dépourvu » mais au contraire au sens de non commun, non public. Par exemple, Impossible (1possible) n’est pas possible au sens commun mais par le 1, par l’unité en soi recouvrée, par le côté divin en soi.

Dans la pratique, nous retiendrons les mots-clés suivants pour la lettre A : dynamisme, Action (davantage au sens de l’Idée), Air, Âme, Initiative, création (ex nihilo), unité, synthèse, origine, source, etc.

Les mots, prénoms et noms commençant par le A sont ainsi dotés de ces qualités et à l’inverse des défauts corrélés.

A priori, la planète Uranus (et secondairement Mercure) lui serait attribuée, confirmant dès lors son aspect avant-gardiste, initiateur, visionnaire pour ne citer que cela.

Dans l’excursion, le passage d’un A indique toujours une nouveauté, un événement à caractère unique, un souffle dynamique et enthousiaste.

Dans le nom, il affecte le climat général, la situation change, dans le premier prénom, une initiative personnelle, un esprit d’entreprise, dans le second prénom, le changement impacte la vie affective et intérieure puis dans le troisième, les projets, la vie sociale et culturelle, les créations.

Du côté des plans d’expression, le A conserve sa place de lettre cardinale (en tant que début) et mentale, l’élément Air agissant au niveau de la pensée et de la réflexion. Le A est par ailleurs d’une grande stabilité.

Pour information, on ne connaît pas vraiment l’origine du tableau des plans d’expression et la pertinence de sa distribution des lettres et donc sa légitimité, même si elle est attribuée à Kevin Avery. Néanmoins, il semble donner de bons résultats alors que par ailleurs, parfois incohérent comme nous le verrons dans l’étude des autres lettres.

Share Button