Clé d’interprétation inclusion 2

cle interpretation

Intéressons-nous maintenant à la diagonale 1, 5, 9 de l’inclusion classique.

Cette diagonale est celle de l’évolution du sujet.

– Le nombre 1 étant le point de départ de la numération, la case 1 décrit l’énergie du commencement en toute chose, de l’enfance, du démarrage…

Le nombre de la case 1 couvre donc la période du premier cycle du plan de vie (mois de naissance), cycle dit « formatif ».

– Le nombre 5 étant le LIEN entre l’avant et l’après, le tournant, l’expansion, le milieu, la case 5 décrit l’énergie du développement, du pivot après le démarrage et avant toute conclusion. Le nombre contenu dans la case 5 couvre ainsi la période du second cycle du plan de vie (jour de naissance), cycle dit « productif ».

– Le nombre 9 figurant le terme, l’échéance, l’arrivée, l’accouchement, la case 9 décrit l’énergie de l’achèvement, de « comment on termine » toute chose. Le nombre contenu dans la case 9 couvre alors la période du dernier cycle du plan de vie (année de naissance), cycle appelé « la moisson ».

Cette diagonale de l’évolution se superpose donc parfaitement aux trois cycles du plan de vie.

Par ailleurs, notez que nous vivons une journée comme nous vivons notre vie ; la diagonale nous parle conséquemment de chaque jour, du matin, du milieu de journée et du soir.

Il en va de même pour une action, pour tout instant avec un début, un développement et une conclusion.

Une journée, un instant sont le miroir de notre vie !

En opérant des ajustements sur le vécu d’une simple journée par le recours aux prises de conscience, au travail intérieur, nous affectons positivement notre vie toute entière.

Prenons un exemple :

Inclusion

5

Matin, enfance, démarrage d’un projet etc.

4

Milieu de journée, âge adulte, développement du projet etc.

3

Soir, maturité, achèvement du projet

Énergie rapide le matin, passage à l’acte facile, fluidité et impulsivité.

Plus tard, énergie lente, vérificatrice, de consolidation, application, vérification

Puis joie, enthousiasme, créativité, dispersion, manque de concentration etc.

Dans ce cas de figure et dans une optique évolutive, si la personne parvient à se poser au démarrage avec sérénité, la nouvelle dynamique obtenue s’établit durablement, à tout moment de la vie, à toute action, ad vitam eternam.

L’intérêt de cette diagonale est donc multiple ; elle permet en premier lieu de bien comprendre son thème ou celui du consultant puis secondairement, elle offre l’opportunité d’optimiser ses actions, son vécu aux moments concernés, que ce soit dans une journée ou dans la vie, tout en tenant compte des vibrations présentes, en les intégrant plutôt que de culpabiliser.

Si l’on sait, à titre d’exemple, que l’on se trouve dans une période « gouvernée » par le 4, rien ne sert de s’énerver, on possède dorénavant le mode d’emploi en toute tranquillité.

A terme, cette diagonale nous ouvre une fenêtre sur notre croissance personnelle en nous montrant si ou comment, nous avons dépassé certaines énergies « bloquantes » et donc les croyances associées. Toujours avec notre exemple d’une énergie 4 (je n’ai rien contre le 4 😉 ), si l’on observe que les périodes gérées par ce nombre se fluidifient, alors c’est gagné, c’est une victoire personnelle !

Le changement intérieur est consommé, les anciens schémas sont devenus obsolètes.

D’ailleurs, les moments se répètent jusqu’à ce que nous ayons compris, jusqu’au vécu de l’instant présent !

Clé interprétation de l’inclusion 1

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *