Mode d’emploi Mirieur partie 2

Maintenant, que c’est i qu’on en fait ? ou la gestion des résultats.

Pavé « Expression »

Par expression, nous entendrons motivation, structure et expression.

J’ai choisi cette terminologie parmi toutes celles proposées dans la littérature numérologique pour des raisons de simplification, de clarté et surtout de pertinence par rapport à ce qu’elle décrit.

Libre à vous le soin d’adopter vos propres termes s’ils vous semblent mieux adaptés.

Le résultat des calculs est proposé pour les deux écoles, à un seul prénom ou plusieurs, c’est mon côté œcuménique !

Néanmoins je vous conseille l’adoption de tous les prénoms, plus complète à mon sens et en accord avec les descriptions du blog.

Vous trouverez de plus amples informations ICI.

Explication sur les sous-nombres obtenus pour l’expression.Prenons l’exemple ci-dessous :

expression mirieur
Le véritable nombre de l’expression est la valeur non réduite à savoir 64.

Mais il y a plusieurs niveaux de réduction ; la somme des réductions de chaque élément soit

7 + 3 + 9 = 19/1

A ne pas confondre avec la somme obtenue verticalement de la motivation et de la structure qui donne 3 + 7 = 10/1 ; le 1 est bon mais pas le 10 qui ne provient pas de l’origine.

Le 19 correspond exactement à la somme des réductions, c’est donc celui qui est mentionné dans Mirieur comme sous-nombre.

Défis de l’expression :

Ils correspondent à la différence entre motivation (réduite) et expression ou structure et expression; ils n’apparaissent pas dans le logiciel, non pas par omission mais parce qu’ils « se voient » facilement.

Vous pourrez toujours les rajouter si nécessaire.

Quant à l’interprétation, je vous renvoie aux articles sur l’expression qui vous permettrons de comprendre la caractérologie des nombres et ainsi d’adapter leur tempérament en fonction de leur poste.

Pavé Inclusion/Plan d’expression/Nombre de Vie

L’inclusion est une clé fondamentale pour l’interprétation correcte du thème. Elle représente une interface connectant les éléments de l’expression (au sens large) à ceux du tableau de vie ; elle expose les forces et les faiblesses du consultant, la façon dont il vit les nombres (car personne ne les vit de la même manière), en un mot ses CROYANCES.

Un 4 souvent connoté bloquant, peut s’avérer dynamisant chez les uns ou créatif chez d’autres par exemple.

Les réflexes à adopter sont les suivants :

– Regarder les nombres de l’expression au sens large (motivation, structure, expression) et voir comment ces nombres sont aspectés dans les cases correspondantes de l’inclusion.

Exemple : une expression 5 avec un 4 dans la case 5 sera moins fluide sauf dans les domaines du 4.

– De même, si le nombre d’un des éléments de l’expression se retrouve dans une case de l’inclusion, c’est une information capitale à ne pas négliger ; dans notre exemple précédent, si le consultant a 5 dans la case 8, son expression sera dynamisé par ce nombre et ira dans son domaine.

– Lorsqu’un nombre (y compris le 0) se répète plusieurs fois dans différentes cases de l’inclusion, par exemple, 3 en case 1, 4 et 6, on considérera d’une part qu’il est en rapport avec la somme de ces cases, ici le 11 et d’autre part, on notera l’importance du 3 dans la vie du sujet.

Cas des cases vides.

Attention aux interprétations arbitraires et sans fondement de la plupart des livres ; un 0 n’induit pas un nombre karmique mais à contrario un potentiel illimité à développer, particulièrement lié au chemin de vie ; exemple, un 0 en case 7 avec un CV3 n’est pas une malédiction, il indique clairement que le consultant fera et développera du 7 dans sa vie avec pour média son chemin de vie ; ici, il sera fondamentalement amené à écrire par exemple.

Un 0 donne également quelques fragilités tout comme les autres nombres ; oublions la karmique-tendance, l’ensemble du thème, je le rappelle, véhicule le karma et non pas simplement une case.

Au niveau de l’inclusion apparaissent d’autres nombres comme la somme des cases horizontales, des verticales, le nombre de lettres et les sommes des diagonales. Vous ne trouverez pas d’explications dans les livres et pour cause, néanmoins je vous donne quelques pistes afin de soutenir votre goût pour la recherche.

-ligne 123 > Esprit > décrit subtilement le potentiel intellectuel et spirituel de la personne.

-ligne 456 > Ame > le potentiel affectif et social.

-ligne 789 > Corps > la partie physique et réalisatrice.

-colonne 147 > type d’énergie.

-colonne 258 > type de vie intérieure, le creuset, mode de transformation.

-colonne 369 > type d’expression (physique, sociale, artistique ou spirituelle).

-diagonale 159 >la dynamique de l’évolution : commencement, développement et achèvement.

-diagonale 357 > la dynamique de la vocation et de la réussite.

– nombre de lettres : il renseigne la « mission » essentielle qui gouverne le sujet, le vecteur ; nécessite une très bonne connaissance des sous-nombres.

Cette liste demande une forte expertise de la Numérologie, ne perdez pas votre temps à la détailler au départ. En revanche, sa compréhension permet à terme de percevoir les notions d’intensité (si difficiles à appréhender) dans les qualités et les niveaux d’aptitudes.

Plan d’expression

Ce tableau apporte des informations claires et relativement aisées à interpréter dans un premier temps.

– ligne 1 > type de pensée, intellect et intérêts.

– ligne 2 > les conditions et éléments contextuels indispensables.

– ligne 3 > type émotionnel et affectif.

– ligne 4> type de créavité/spiritualité.

On pourrait rapprocher ces lignes des quatre éléments…mais…(je ne suis pas encore sûr de la validité complète de ce tableau même s’il donne de bons résultats à priori.

Les trois colonnes quant à elles, concernent les modes opératoires (ou gunas en sanskrit), connus tout simplement comme actif, passif, neutre ou encore astrologiquement comme cardinal, mutable,fixe.

Je vous laisse, dans ma mansuétude, aller plus loin par vous-mêmes.

Nombre de Vie

Ce nombre est essence-ciel !!!

Paradoxe s’il en est du logiciel, on découvre ce nombre modestement dans un petit coin de la page résultat alors qu’il est central.

A lui seul, il constitue le résumé numérologique complet du thème, c’est l’essence absolue ; s’il y a un nombre à retenir c’est celui-ci, la somme de l’expression et du chemin de vie soit l’ultime réduction, la totale !

Pour l’interpréter, je vous renvoie aux textes sur la caractérologie des Nombres particulièrement adaptés à son cas.

Le point d’interrogation sur le côté vous donne le détail du calcul, qu’il faut impérativement respecter pour obtenir le sous-nombre le plus pur.

Mode d’emploi Mirieur partie 1, partie 3

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *