Archives par étiquette : lettre j

Lettre J

Lettre J, dixième lettre de l’alphabet, valeur 10/1

Note : le rang d’une lettre est fondamental pour l’interprétation.

Le J tire son origine « officiellement » du Iod hébraïque qui occupe également le dixième rang de cet alphabet. Néanmoins, le J ayant le son « ge », se trouve tout autant sous l’influence du Guimel que nous décrirons après le Iod.

lettre iod

Le Iod est la plus petite lettre hébraïque (au niveau graphisme) et constitue le composant principal de toutes les autres lettres ; c’est en quelque sorte l’unité constituante, la parcelle divine, la semence qui anime l’ensemble de l’alphabet. Il correspond au Iota grec.

Il donne traditionnellement naissance au I, J et Y dont les sons sont interchangeables dans de nombreuses langues mais pourtant le I reste son prolongement le plus abouti.

Le Iod, cette particule d’émanation divine, cet élément unitaire, cette semence (je me répète volontairement, je ne suis pas encore gâteux…), ce principe de fécondation, amène par extension le même principe au niveau sexuel (masculin), et par extension encore, l’action comprise comme « ensemencement » créatif et concret donnant naissance au fruit des efforts. Le Iod est involutif, son énergie descend, vise à l’ancrage dans la matière.

D’ailleurs cette lettre signifie la « main » qui agit, puis l’action au sens général voire le travail.

On retrouve ces influences dans les mots suivants, excusez par avance ces exemples qui pourraient choquer la bienséance mais qui néanmoins illustrent parfaitement le propos : Jet, Javelot, Jouir, éJaculation, Jus, Jour pour l’idée de semer mais aussi en rapport avec sa valeur (Iod et J valent 10), Justice, Joug, au sens du Jeu de la vie, du karma si on veut.

arcane hermite

Le Iod est une lettre simple associée au signe de la Vierge et à l’arcane l’Hermite (nous verrons les rapports plus loin). Rappelons-nous d’ores et déjà que ce n’est qu’une partie de l’origine du J.

Le Guimel, autre source et non des moindres est la troisième lettre de l’alphabet hébraïque (valeur 3 donc), il teinte fortement le J des caractéristiques du nombre 3, exemples :

Je, Joie, Joli, Jeu, Jongler, Jacasser, Jacter, Japper, Jargon, Jardin, Jeune, Jouvenceau, Jubiler, Judicieux, Jaloux…

Le Guimel, lettre double, signifie littéralement « Chameau » et correspond aux états « Richesse/Pauvreté (le chameau représentait la prospérité). Il dispense la bonté, la générosité : le Juste ! Ce qui Justifie une parenté avec le Iod au niveau Justice.

Sa planète est Jupiter, son Jour le Jeudi ; Jupiter est la planète des Gémeaux et donc des Jumeaux dont on retrouve l’idée dans Juxtaposer, Joindre, influence également de la Papesse dont c’est l’arcane qui partage aussi cette idée de double.

arcane papesseLà encore, comme pour de nombreuses lettres, l’intrication des symboles fait des nœuds au cerveau, débrouillons tout cela.

Résumé et profil

Le J vaut 10/1 confirmé par le Iod, dixième lettre hébraïque ; comme détaillé plus haut, le J avance l’idée d’ensemencement au sens général et particulier (décidément je me répète, la sénescence…), du principe de fécondation d’origine masculine avec la notion d’ancrage, du mouvement involutif (vers le bas) : ce qui se traduit par l’acte sexuel, l’ensemencement terrestre (jardinage) et pour finir le travail, la profession (sur terre) dans son côté créateur. Il s’ensuit un impact important au niveau de la situation sociale et donc d’une forme d’ambition ; il s’agit de l’acte d’incarnation en terme de création individuellement et seul (Hermite) comme manifesté par Jésus (le verbe incarné) ou encore Jean (le Verbe s’est fait chair). Le J engendre la vie sur terre pourrait-on dire.

Quant au Guimel, il passe du rang 3 au 10 avec le J, autrement dit « l’expression » de soi (le verbe également) se commue en situation sociale soit la reconnaissance sociale.

Cela confère au J une forme d’intelligence créatrice joyeuse, festive mais aussi le sens de l’image et l’orgueil associé.

C’est donc une lettre expressive, ludique, considérablement active et plutôt concrète orientée démarche à savoir : les Jambes !

Même si les Gémeaux sont associées aux bras, l’influence du Iod qui ancre, oriente vers les bras du bas si j’ose dire, les Jambes (la gémellité du bas), le Jarret, bref à partir de la Jupe…

Les bras reviennent à la lettre C (Guimel aussi) avec les coudes, le cubitus, les carpiens etc.

Signalons que l’Hermite gouverne la zone pelvienne et en dessous, notamment la marche, voire la course (Jogging).

Pour finir, le J donne de lui-même, donne tout court, il est, en principe, Juste et s’intéresse logiquement à ce qui est juste.

Résumé du résumé : jovial, ludique, ultra-dynamique, judicieux, intelligence pratique, générosité, humeur variable (alternance des cycles d’où un côté régulateur qui « Jugule »), juste, orgueilleux, ambitieux, compétiteur et fécond.

Curiosité : le Jaspe rouge en lithothérapie stimule l’action et la confiance au niveau émotionnel et, au plan physique, booste la libido, les organes sexuels, dynamise également la circulation sanguine dans les jambes. Étonnant non ?

Remarque : parmi les trois lettres de valeur 1, le S représente l’esprit, la tête, le A le cœur et la poitrine (le centre), et le J le bas soit le bassin et les jambes. Le A par nature est omniprésent, comme l’Amour, il est partout.

Excursion

Tout comme le S et le A, le passage du J en tant que lettre 1 amène son lot de nouveautés, principalement au niveau professionnel et statut social, une sorte de « nouvelle vie ». Cette question domine avec ses aléas, le côté cyclique et duel du J (influence commune du 10, des Gémeaux et de la Papesse) cherchant à réguler tout cela. Le J favorise avant tout l’ambition, l’action concrète, les démarches et parfois du fatalisme mais jamais bien longtemps. L’apport personnel au « monde » est ici valorisé que ce soit au plan de l’expression ou de la portée de l’action, à savoir le fruit des énergies créatrices.

Évidemment, côté relationnel, les personnes en rapport avec cette thématique feront partie du jeu mais aussi la relation père-fils.

Par ailleurs, le dynamisme jovial, l’intelligence pratique, la solitude positive, la sexualité, le bassin, les jambes, le ludique entrent également en ligne de compte durant cette vibration ainsi que nombres de personnes ou de choses commençant par la lettre J.

Avec le J, la roue tourne !

Lors du passage du J dans l’excursion, il faut bien sûr tenir compte du rang du prénom ou du nom concerné qui permettra de préciser nettement le type d’influence, dans le domaine personnel, affectif, créatif ou général et global.

Plan d’expression

Classiquement et comme repris dans le logiciel Mirieur, le J est considéré comme une lettre cérébrale et mutable ou vacillante. Or le J étant principalement lié au principe d’incarnation, d’ancrage du principe masculin et divin, il figure plutôt dans l’élément Terre (le Iod est d’ailleurs élémentaire). De plus, sa valeur 10, son aspect involutif ainsi que le signe de la vierge (terre) concourent à le classer dans les lettres mutables (Vierge et Gémeaux sont mutables).

Share Button