Archives par étiquette : numerologie inverse

Rétronumérologie

Quel est ce nom barbare, qui ne figure même pas dans le dictionnaire ?

Et non ! Ce n’est pas la numérologie du passé ! Raté !

retronumerologie

Trêve de suspense.

La Numérologie permet de mieux comprendre la vie d’une personne à partir de ses nombres.

La rétronumérologie procède inversement en partant d’éléments de vie d’une personne pour retrouver une partie de ses nombres.

Voyons cela de plus près.

A la lecture d’un thème numérologique, dès que nous avons acquis une relative maîtrise, nous pouvons aisément voir comment les nombres s’expriment à travers ce thème, confirmer leur pertinence ainsi que la magie de leurs interactions dans la vie du sujet. En retour, nous pouvons ainsi « certifier » la validité de nos connaissances et finalement, de la numérologie elle-même. C’est aussi de cette façon que nous apprenons, progressons, bref acquérons de l’expérience.

Toutefois, soyons honnêtes, il est possible de se leurrer en cherchant parfois, consciemment ou non, à faire coller des interprétations hasardeuses au thème ou à en justifier certaines sans grand contrôle.

Il faut accepter les errements anecdotiques et remettre régulièrement en question son « savoir » en évitant le piège de l’auto-confirmation à tout prix en bricolant. Il y a, malgré tout, et c’est naturel, une part subjective dans l’étude d’un thème.

En revanche, la démarche inverse, à savoir « deviner » les nombres d’une personne inconnue à l’évocation de ses comportements ou événements la concernant, relève davantage d’une forme d’objectivité.

Cette démarche comporte de surcroît de multiples avantages.

  • Le premier, outre l’objectivité, offre la vérification des connaissances acquises, la confirmation que nous sommes sur la bonne voie. Deviner un chemin de vie, une expression, une année personnelle, un jour personnel voire une date de naissance, est considérablement gratifiant et augmente drastiquement la confiance dans la numérologie que nous pratiquons.
  • En second lieu, concernant les divergences de techniques ou de calculs des différentes écoles, nous pouvons trouver là des réponses et une clarification. Si ce que nous savons est juste, la rétronumérologie vous le renverra.
  • Tertio, quand nous détectons chez quelqu’un la présence évidente d’un nombre, nous pouvons dès lors en déduire d’autres qualités, comportements, goûts ou activités relatives à ce nombre, non communiquées par cette personne ; restituez-les lui, elle en sera étonnée, ce qui favorisera un échange intéressant tout en assurant une diffusion qualitative de la numérologie.
  • Et pour finir, cette méthode ou démarche permet de conférer un aspect plus scientifique à la numérologie.

Entraînez-vous donc à exercer cette rétronumérologie, vous en serez agréablement surpris(ses) et participerez ainsi à une forme de promotion qualifiante de la numérologie qui en a bien besoin.

Share Button