Archives de catégorie : Cycles

Chemin de vie, année personnelle, plan de vie, etc…

Le Nombre de Vie

The Nombre !

Consacrons un article à ce nombre car il n’est pas considéré comme il le mériterait c’est-à dire Essentiel.

J’en ai déjà parlé à de nombreuses reprises mais il est bon d’y revenir.

Le Nombre de Vie (NdV) est la synthèse la plus parfaite et la plus aboutie du thème numérologique puisque il représente la somme de l’Expression et du Chemin de Vie. Il porte des noms divers et variés selon les numérologues.

Nombre de Vie
Nombre de Vie (cliquez sur l’image pour l’avoir en grand format)

Calcul :

Pour ne pas faire n’importe quoi, il faut ajouter les nombres purs soit bruts de l’Expression et du CV, ce qui nous donne : 71 (expression) + 1998 (CV brut) = 2069 = 17/8

Vous pouvez recourir au logiciel Mirieur si besoin. Pour les interpréter, reportez-vous à la caractérologie des nombres, particulièrement adaptée.

En conséquence, quand une personne vous demande naïvement quel est son nombre, si vous désirez répondre à cette question simpliste, il suffit de lui donner son Nombre de Vie ; c’est la réponse la plus évidente et logique.

Néanmoins, dans la vulgarisation et la mode numérologique, d’autres vedettes s’invitent tels les maîtres-nombres et surtout, le Chemin de Vie, la star !

Il faut dire qu’il est bien pratique, facile à calculer contrairement à l’Expression.

Le CV est indéniablement un poste-clé du thème mais il est loin de tout expliquer et surtout, il est partiel ; ceci est un point important.

Toujours dans la vulgarisation, l’analyse numérologique est fragmentée, on étudie les éléments de la date de naissance d’un côté comme le CV par exemple et de l’autre, ce qui vient des lettres. C’est, à mon humble avis, un non-sens, une erreur malheureusement galvaudée.

Pour simplifier mon propos, c’est comme décrire une personne par son côté droit puis par le gauche ou encore par la tête puis les jambes ; une personne et un thème forment un ensemble, une synergie de nombres différents mais inséparables.

Donc, si vous analysez un CV, demandez-vous (après l’avoir dépeint) ce qu’en pense l’Expression. La réponse tient dans l’essence des deux soit la somme soit encore le NdV. Inversement, vous analysez l’Expression, demandez-vous ce qu’en fait le CV. Même réponse, le Nombre de Vie !

Le Nombre de Vie est l’ultime synthèse, le nombre qui résume tout si l’on ne doit en retenir qu’un.

Pour vous aider dans cette approche, vous pouvez consulter l’article suivant qui traite de ces questions.

D’une manière générale, dans la démarche analytique d’un thème, dès que vous vous intéressez à un nombre qui provient de la date de naissance, vous devez ajouter ensuite l’Expression (synthèse des lettres) pour obtenir le résultat complet. Pareillement, quand vous étudiez un nombre provenant des lettres, ajoutez ensuite le CV (synthèse de la date de naissance) afin de comprendre la réaction du sujet à ce nombre. L’un ne marche pas sans l’autre, la tête et les jambes en quelque sorte, c’est le principe de la réaction abordé dans l’article “Clé d’interprétation de l’AP” ou encore celui-là “Clé d’interprétation de l’inclusion“.

Revenons au Nombre de Vie.

Concrètement, une personne qui possède un CV1 vous consulte ; naturellement, vous lui délivrez les mots suivants : dynamisme, autonomie, leadership, autorité etc. Si maintenant, cette même personne dispose d’une Exp3 alors son NdV fait 4, contrariant quelque peu l’impulsivité et le festif du 3 et du 1. La personne sera globalement plus mesurée, plus progressive et mettra l’accent sur des valeurs sures, la sécurité, et parfois l’administration par exemple. C’est un exemple caricatural, j’en conviens. Mais passer à côté du Nombre de Vie revient à passer à côté de l’interprétation.

Le Nombre de Vie éclairera toujours la réponse réelle, la réaction entre l’Exp et le CV.

C’est le minimum et le réflexe à adopter, la prise en compte de ce nombre est incontournable !

Le nouveau Plan de Vie

Le Plan de vie

Principale modification du logiciel, le tableau de vie a subi une mise à jour majeure dénommée dorénavant « Plan de vie » pour le différencier.

Important: avant de poursuivre, pour les inconditionnels(les) de la version classique, le tableau de vie est toujours présent et utilisable sur le logiciel Mirieur. Les deux versions s’affichent donc simultanément dans le thème.

Pourquoi l’avoir mis à jour ?

Comme nous le savons tous, la principale source des calculs numérologiques nous provient de Kevin Quinn Avery. Or, celui-ci n’a pas cru bon d’expliquer l’origine de ce tableau et donc sa légitimité. Un minimum d’esprit critique est requis pour ne apprendre n’importe quoi.

tableau de vie

En fouillant avec les années, j’ai pu en retracer les fondements. Je confirme l’organisation du tableau mais j’infirme les âges de transition. Expliquons.

Les cycles sont au nombre de trois comme dans le thème annuel, ils appartiennent au registre des idées, de l’expression de soi d’où le trois. Ils sont de tailles égales (ou quasiment), là encore conformément au découpage du thème annuel ou encore du cercle zodiacal. L’idée, le 3, pour se manifester dans l’univers (symbolisé par le 12) passe par la matérialisation du 4. Un cycle se matérialise donc par 4 séries d’AP soit 36 ans.

Dans le tableau classique, le cycle formatif fait dans la plupart des cas 27 ans, ce qui n’est pas correct.

Les réalisations au nombre de 4 (le contextuel) pour les mêmes raisons découpent le Plan de vie en 4 parties égales conformément au thème annuel (4 trimestres) et au cercle zodiacal. Le contexte, le 4, pour s’exprimer dans l’univers (12) passe par le 3. Une réalisation s’exprime donc par 3 séries d’AP soit 27 ans.

Dans le tableau classique, on trouve deux réalisations de 9 ans chacune au milieu ce qui est considérablement incohérent.

Il n’est pas nécessaire de retenir ces explications qui n’ont pour but que de satisfaire les plus curieux(ses).

Ce qu’il faut retenir :

3 cycles de 36 ans, 4 réalisations de 27 font 108 ans soit encore 12 cycles universels de 9 ans. C’est pourquoi, ces derniers sont portés à 12 dans le plan de vie.

plan de vie

Calcul des âges de transition :

Pour les cycles, le premier changement a lieu à l’AP1 la plus proche de 36 ans (4 séries d’AP). Puis on rajoute 36 pour le second et dernier.

Pour les réalisations, le premier changement a lieu à l’AP1 la plus proche de 27 ans (3 séries d’AP) puis on rajoute 27 pour le second puis encore 27 pour le troisième et dernier.

Autres nouveautés du plan de vie

Sous le cycle universel ont été rajoutées deux lignes à savoir l’inclusion et l’inclusion inversée.

Ces deux nouvelles lignes servent à l’interprétation correcte du plan de vie afin de comprendre comment les nombres sont aspectés dans l’inclusion. Je ne m’étendrai pas davantage sur la question , je vous renvoie aux articles qui traitent la question.

L’inclusion inversée, quant à elle et pour rappel, compte les nombres présents dans les cases de l’inclusion. Par exemple si le 1 se trouve dans la case 4 et la case 3, le 1 renvoie au 4+3=7. On procède de même pour chaque autre nombre présent.

Par rapport au remplissage de ces lignes, on considérera que les cases 10, 11 et 12 du cycle universel correspondent au 1, 2 et 3.

Voilà, cela fait des changements, sans doute perturbants mais vous avez le choix du tableau, n’hésitez pas à tester la mise à jour de Mirieur.

Les maisons astrologiques en numérologie

Le cycle des maisons astrologiques

C’est un cycle annuel qui démarre à l’anniversaire et qui dépend donc de l’âge, pour connaître le vôtre reportez-vous au tableau ci-dessous ou au logiciel Mirieur.

maison astrologique

Son importance très significative fait douter certains numérologues sur la période couverte par l’année personnelle.

Ces cycles donnent des indications pertinentes sur des secteurs ciblés opérant dans l’année.

La signification des maisons reprend les mêmes bases qu’en astrologie, toutefois, eu égard à l’ancienneté de celles-ci (peu remises en question), j’ai rajouté les différences subtiles observées en numérologie, plus douces et modérées.

Maison I

astrologie : point de vue moral et physique, le caractère, les aptitudes, les dispositions intellectuelles, morales et sentimentales ; le tempérament, la vitalité, la durée de vie.

Santé : la tête, les yeux, les dents et la bouche

numérologie : commencement, l’initiative, le moi, l’énergie, la volonté, la pulsion de vie, la relation au masculin, au père, au fils.

Maison II

astrologie : le matériel, l’argent, les biens, les gains dus au travail, l’habileté manuelle, le savoir faire, le milieu professionnel.

Santé : problèmes lymphatiques, gorge, poumons

numérologie : abondance-manque, les besoins, les acquisitions, la relation à l’argent, la relation au féminin, à la mère, à la fille.

Maison III

astrologie : les frères, les sœurs, les collatéraux, les voisins, toutes les relations avec lesquelles on ne vit pas ; l’instruction, le savoir, les sympathies et antipathies, les écrits, les papiers, le courrier etc.

santé : bras, mains, épaules, bas de la gorge.

Numérologie : les créations, récréations, les loisirs, le démarrage d’une activité, la paperasse, les petits déplacements, le relationnel, les contacts.

Maison IV

astrologie : le père et la mère, l’influence des anciens, l’hérédité, les legs, le nom et le foyer.

Santé : estomac, bronches, poumons, hérédité

numérologie : le foyer, la maison, le lieu de vie (professionnel également), les parents et grands-parents, la mort (symbole), le nom (patronyme), l’ancrage et le travail.

Maison V

astrologie : les propres enfants, les plaisirs, les instincts, les jouissances des sens, le bonheur, l’honneur, l’éducation (des enfants).

Santé : cœur, estomac et dos

numérologie : les rencontres, les nouvelles expériences, le changement de rythme, les excès, la fuite, l’information et la communication et les liens.

Maison VI

astrologie : la vie domestique, les services, la servitude, les groupes, la famille éloignée, les questions de santé, les auxiliaires (assistants), les animaux domestiques.

Santé : la maladie en elle-même, la vieillesse, la nutrition et les reins.

Numérologie : les obligations immédiates, les habitudes domestiques à revoir, la zone de confort, le bien-être, le service, les groupes, la famille en tant qu’esprit de groupe, les animaux.

Maison VII

astrologie : la relation entre complémentaires ou opposés, le mariage, les associations, les contrats, les procès, amour-haine, rupture etc.

santé : reins, organes génitaux internes, vessie, intestin.

Numérologie : mariage des contraires, donc mariage, association, contrat, signature et l’inverse.

Maison VIII

astrologie : tout ce qui touche à la mort, hérédité, héritage, tristesse, fin de vie ; évolution, destin.

Santé : colonne vertébrale, rectum, organes génitaux externes.

Numérologie : le thème de la mort, le processus de transformation (évolution), les affaires, l’argent, la justice (procès), la loi, l’administration, la sexualité, la morale et les gens en rapport avec ces domaines.

Maison IX

astrologie : religion, philosophie, foi, la spiritualité, les voyages par delà les mers, l’art, la réputation.

Santé : cuisse et hanches

numérologie : spiritualité, évolution, création, philosophie mais aussi le détachement naturel ou conseillé (voire parfois) forcé, l’éloignement volontaire ou involontaire de gens ou de choses, la fin, la conclusion, l’étranger.

Maison X

astrologie : la situation sociale avec ses réalisations, ses acquis, sa position, sa fortune.

Santé : genoux et autour.

Numérologie : situation sociale, profession, situation générale, évolution sociale personnelle, ambition, les changements de vie. Pour les femmes, signifie également le mariage.

Maison XI

astrologie : altruisme, entraide, collaboration, fruits du travail, aide en tout genre, les appuis, le dévouement.

Santé : entre les genoux et les chevilles.

Numérologie : les projets, les espoirs, les rêves, les utopies, la spiritualité, les aides et appuis, la fraternité et l’inverse.

Maison XII

Important : la description de cette maison en astrologie est catastrophique et, en numérologie sensiblement différente, heureusement !

astrologie : les problèmes en tout genre, les tromperies, mensonges, les ennemis, la maladie, l’exil, la prison, l’hôpital, la dépression etc.

santé : pied et orteils

numérologie : entrée dans un important système soit l’administration par elle-même ou un hôpital par exemple pour un travail, un accouchement ou un petit bobo ; engagement dans un contrat à long terme, un crédit immobilier, engagement formel, les choses cachées donc l’occulte.

Clé d’interprétation des années personnelles

cle interpretation années personnelles

Clé indispensable d’interprétation des AP

Cette clé est toute simple, logique voire évidente et pourtant, elle n’apparaît, à ma connaissance dans aucun livre de numérologie.

Par la force des choses, c’est donc une information inédite !

Pour bien comprendre la suite, petit rappel d’éléments essentiels :

– tout ce qui provient de la date de naissance est relatif au courant évolutif, du bas vers le haut, de l’ancrage à la terre-mère vers le cieux “le père”.

– de la même façon, tout ce qui provient de la dénomination à savoir le nom et les prénoms, est relatif au courant involutif, du haut vers le bas, du ciel vers la terre, du père à la terre-mère.

Nous somme à l’intersection de ces deux courants.

La plupart du temps, on interprète ces éléments séparément puis on opère une synthèse tant bien que mal au « senti » mais nous procédons dans le principe de séparation. C’est pourquoi, dans différents articles du blog, j’ai insisté sur l’importance du Nombre de Vie comme la synthèse des courants principaux que sont le chemin de vie et l’expression.

Concernant les années personnelles, nous entendons souvent tout et n’importe quoi, par exemple :

«  Tu es en AP4, tu ne peux pas voyager ou te lancer dans une nouvelle entreprise, c’est limitatif. »

C’est faux !

Ou encore :

« En AP9, tu ne peux rien démarrer, c’est une année de conclusion et puis c’est une année difficile, tu vas déguster… »

C’est faux également !

L’AP est contextuelle, elle provient de la date de naissance et ainsi, ne représente qu’une moitié de vibration ; tout le monde ne réagit pas de la même manière à une AP4 ou 9.

Le « cadre » de l’AP4 stimule certaines personnes, les met en joie alors que d’autres se sentent étouffées, ce qui créera des vécus et donc finalement des années différentes.

C’est justement ce que je vous propose de comprendre maintenant en définissant la réaction à l’AP.

Dès lors que l’on étudie une vibration issue de la date de naissance (plan évolutif), pour comprendre la réaction à celle-ci, il convient d’y ajouter la vibration de référence au plan involutif (la dénomination), à savoir l’Expression.

Ainsi une personne dotée d’une expression 6 réagit à l’AP4 par le 10 (6+4) soit le 1 !!!

Cette année devient donc stimulante, dynamique et entreprenante, avec toutefois la résonance du 4.

On peut qualifier cette réaction de Nombre de Vie annuel (NdVa).

Un thème numérologique est un tout, une vibration n’existe pas toute seule !

Un être humain est la somme de toutes ses parties et non pas seulement l’une d’entre elles.

Important :

Ce principe fonctionne évidemment avec les cycles et réalisations du plan de vie.

L’année personnelle démarre t-elle au 1er janvier ?

AP démarre en janvier ?

La réponse est OUI !


Cette affirmation péremptoire vous laisse perplexe ?

Ok, parce que c’est vous, je vais détailler davantage.
Petit rappel sur le calcul de l’année personnelle.

Pour l’obtenir, nous effectuons la somme du jour et mois de naissance à l’année en cours ou à celle qui nous intéresse.

La somme du jour et mois de naissance porte le doux nom d’objectif et cet objectif est valable pour toute la vie du consultant.

Cet objectif (Obj) ajouté à l’année de naissance donne l’année personnelle de naissance à savoir le chemin de vie, lui aussi à vie.
Ceci étant dit, d’un point de vue plus subtil, la vibration année personnelle résulte de la rencontre de notre objectif et de l’année universelle, c’est leur essence, traduite donc par la somme.

Au premier janvier, notre objectif rencontre 2021 (par exemple) et pour savoir comment ces vibrations s’accordent, nous les additionnons, voilà tout.

Cette rencontre de vibration n’a que faire de l’anniversaire sauf si l’anniversaire est le 31 décembre.
On pourrait rapprocher tout cela du mélange de couleur, quand la couleur « Obj » se mélange à la couleur « 2021 » on obtient la couleur AP.
Pour celles et ceux qui douteraient toujours, je vous encourage à calculer vos mois personnels pour l’année précédente et y recenser les événements marquants ; dès lors la réponse apparaîtra clairement.

D’autre part, si les AP commençaient à l’anniversaire, le calcul des mois et jours personnels seraient invalidés.


Il existe de nombreux cycles qui partent de l’anniversaire avec une forte influence comme les lettres de passage avec leur essence (excursion), le cycle des maisons astrologiques et aussi l’âge qu’on a tendance à oublier. C’est pourquoi, nous ressentons un fort changement durant la période de l’anniversaire que nous pourrions attribuer à tort au changement d’année personnelle.